Systèmes de diffusion sonore - Genres des enceintes acoustiques

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

Quand un haut-parleur se déplace vers une direction en créant une compression devant soi, il crée en même temps une dilatation dans la zone postérieure. Les deux ondes produites auraient tendance de s'annuler vu qu'elles sont opposées en phase et ceci empêcherait la propagation de l'onde acoustique dans le milieu environnant. Pour éviter ceci, les hauts-parleurs sont montés sur des panneaux qui ont pour fonction de séparer les deux ondes afin que celle à l'extérieur soit libre de se propager. Davantage de hauts-parleurs sont alors installés sur une des paroi d'une enceinte acoustique qui retient l'onde produite derrière le haut-parleur l'empêchant ainsi d'agir de façon destructive sur l'onde produite à l'extérieur.

Ce système permet à l'onde émise de se propager mais possède une efficacité plutôt basse vu que l'onde postérieure reste entièrement inutilisée. Il est possible toutefois de profiter de l'énergie de l'onde postérieure à fin d'augmenter l'efficacité du diffuseur; les trois types traditionnels d'enceinte projetés à cet effet sont: l'enceinte à réflexion des basses (en anglais: bass reflex), l'enceinte en cône passif (en anglais: drone cône) et l'enceinte à chambre de compression autrement dit en trompette rétroactive (en anglais: rear horn).

9.12.1. Bass reflex

La figure suivante montre une section de ce type d'enceinte:

Systèmes de diffusion sonore - Schéma d'une enceinte bass-reflex

Schéma d'une enceinte bass-reflex

Grâce à l'ouverture, l'enceinte se comporte comme un résonateur de Helmholtz [résonateurs de Helmholtz ] qui résonne par fréquences adjacentes à celle de la résonance du cône (parce que les dimensions de l'enceinte ont été projetées dans ce but) et restitue, à travers l'ouverture frontale, la même fréquence émise par le cône. La caractéristique de cette onde secondaire (en contrephase avec l'onde frontale) consiste à se présenter à l'ouverture en opposition de phase (donc en phase avec l'onde frontale produite par le cône), ceci après après avoir accompli un parcours à l'intérieur de l'enceinte. De cette manière l'onde postérieure au cône contribue à renforcer l'onde frontale améliorant ainsi l'efficacité de l'enceinte.



9.12.2. Cône passif

Un deuxième cône, dépourvu de l'enroulement et de l'aimant est monté à côté du cône principal: l'enceinte est hermétiquement fermée et quand le cône principal oscille, l'onde postérieure parcourt l'enceinte et fait osciller le cône secondaire en phase avec le cône principal. De cette manière l'efficacité en est augmentée. Son fonctionnement est décrit dans la figure suivante:

Systèmes de diffusion sonore - Schéma d'une enceinte à cône passif

Schéma d'une enceinte à cône passif



9.12.3. Enceinte à chambre de compression

En effectuant un parcours en trompette à l'intérieur de l'enceinte, on réalise une adaptation de l'impédance acoustique qui permet d'en augmenter l'efficacité. La figure suivante montre un exemple de trompette rétroactive:

Systèmes de diffusion sonore - Schéma d'une enceinte à trompette rétroactive

Schéma d'une enceinte à trompette rétroactive










curve 

Lire tout sur l'intégration Audiosonica-Wikipedia Approfondissements sur Wikipédia

curve 

Derniers commentaires

curve 

Derniers articles

curve 

Les plus visitées