Le studio d'enregistrement - Mixer: les voies

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

La voie permet de prélever, manipuler et diriger le signal sonore vers les destinations qu'on verra sous peu. Chaque voie de la table de mixage contient en fait deux voies mais supposons pour l'instant qu'il n'y en ait qu'une et c'est de celle-ci dont il sera question.

Le studio d'enregistrement - Schéma d'une voie de table de mixage

Schéma d'une voie de table de mixage

Une voie peut recevoir aussi bien une entrée de ligne qu'une entrée microphonique balancée [Connections électriques balancées ] . La différence fondamentale entre ces deux signaux réside dans le fait qu'un signal microphonique présente une tension beaucoup plus basse qu'une entrée de ligne[14 ], ce qui fait que les deux entrées seront amplifiées d'une manière différente (pour une explication détaillée de ce sujet se référer à la section relative à l'amplification [Amplification ] ).

Voyons les différents stades qui composent une voie:

  • Gain (gain):

    Le studio d'enregistrement - Gain

    Gain

    Les deux entrées, celle de ligne et celle microphonique sont dotées d'un potentiomètre de gain qui règle le niveau de l'amplification du signal; souvent le même potentiomètre pilote les deux circuits du gain. A l'aide d'un commutateur, on sélectionne le type d'entrée (microphonique ou de ligne).

  • PAD (atténuation): permet d'atténuer les signaux d'entrée éventuellement trop élevés de 20 à 30 dB.

  • Inverseur de phase: à partir de là, la voie devient unique. Ce stade consiste en un inverseur de phase (le pôle négatif passe au pôle positif et vice-versa).

  • Egaliseur: égaliseur paramétrique. Se reporter à la section concernée pour la description détaillée [Égaliseurs paramétriques ] .

    Le studio d'enregistrement - Egaliseur paramétrique

    Egaliseur paramétrique

  • Filtre: filtre passe-haut [Filtres ] qui permet d'éliminer efficacement les basses fréquences.

    Le studio d'enregistrement - Filtre

    Filtre

  • Prise insert: cette prise ne se trouve pas en fait sur la voie à proprement parler mais dans les connections postérieures de la table de mixage. On arrive à cette prise à travers un patchbay [Baie de fichage ] qui sera décrit dans une des sections successives. Il s'agit en fait d'une paire de prises grâce auxquelles on peut introduire un ou plusieurs effets en série suivant le schéma suivant:

    Le studio d'enregistrement - Prise insert

    Prise insert

    En introduisant un connecteur à l'intérieur d'une prise insert-out la connection directe insert-out/insert-in est interrompue et on peut fair passer le signal à travers des dispositifs externes.

  • Envoi auxiliaire:

    En anglais: auxiliary send

    Le studio d'enregistrement - Envois auxiliaires

    Envois auxiliaires

    Il s'agit de potentiomètres qui prélèvent une copie du signal de la voie et l'envoient sur un bus prédisposé[15 ]. Pour mieux comprendre le fonctionnement des envois auxiliaires, basons-nous sur la figure ci-après:
    Le studio d'enregistrement - Exemple d'envoi auxiliaire

    Exemple d'envoi auxiliaire

    Dans notre exemple, on a imaginé 4 envois auxiliaire pour chaque voie, soit deux pre-fader et deux post-fader. Ceci signifie que la copie du signal qui est prélevée par un envoi auxiliaire pre-fader est indépendante du fader (curseur) principal de la voie, alors que celle prélevée par un post-fader en dépend. Nous verrons par la suite dans quels cas il est préférable de faire appel à l'un plutôt qu'à l'autre. Ainsi, à travers les envois auxiliaires on peut créer une série de mix auxiliaires dont le niveau, dans son ensemble, est contrôlé par les envois auxiliaires maîtres (aux send master) en question (qui se trouvent dans une autre section de la table de mixage et que nous aborderons par la suite [Envoi auxiliaire maître ] ). Cette description est suffisante pour l'instant: dans les prochaînes sections seront décrits en détail les divers usages des envois auxiliaires selon les situations.

  • Matrice d'acheminement (Routing matrix): comme son nom l'indique, sa fonction consiste à acheminer le signal présent sur la voie vers les groupes (group bus, se trouvent dans une autre partie de la table de mixage et sont décrits par la suite [Groupes ] ) ou vers le bus stéréo L-R [Curseur maître ] . En supposant que notre table de mixage soit composée de 8 groupes, à travers la matrice d'acheminement on pourra envoyer le signal existant sur la voie sur n'importe quelle paire de groupes que ce soit, et même sur le mix bus (dans notre cas pratique: 1-2, 3-4, 5-6, 7-8, L-R).

    Le studio d'enregistrement - Matrice d'acheminement

    Matrice d'acheminement

  • Muette (Mute): en appuyant sur ce bouton, la voie est interrompue. Diverses situations le rendent nécessaire (par exemple, supposons que durant le mixage vous vouliez écouter la musique de votre morceau sans sans la voix. Dans ce cas, il suffira d'appuyer sur le bouton mute plutôt que d'abaisser le curseur qui perdrait alors sa position originale.

    Le studio d'enregistrement - Muette

    Muette

  • Voie solo (Solo): en appuyant sur ce bouton, toutes les autres voies se trouvent en modalité muette (se référant à l'exemple précédent, supposons que l'on veuille n'écouter durant le mixage que la voix; en appuyant sur le bouton 'solo' sur la voie de la voix, les autres voies seront mises en modalité muette).

    Le studio d'enregistrement - Voie solo

    Voie solo

  • Curseur (Fader): il contrôle la quantité de signal acheminé vers le mix bus ou vers les groupes. Dans la figure ci-après, il est possible de distinguer les boutons d'acheminement du signal vers les groupes ou vers le mix-bus.

    Le studio d'enregistrement - Curseur

    Curseur

  • Potentiomètre panoramique (Panpot - Panoramic Potentiometer): il contrôle le pourcentage de signal qui est envoyé à une paire de bus. Si par exemple, le contrôle panoramique est complètement tourné en sens horaire et la matrice d'acheminement envoie le signal vers la paire de groupes 7-8, on acheminera le signal de la voie vers le bus 8. Si le panpot est complètement tourné en sens anti-horaire, le signal sera envoyé au bus 7. Quand le contrôle panoramique se trouve en position centrale, le signal sera distribué équitablement sur les bus 7 et 8.

    Le studio d'enregistrement - Potentiomètre panoramique

    Potentiomètre panoramique

  • Curseur de contrôle (Monitor fader): durant la phase d'enregistrement il est donc important de pouvoir séparer les niveaux de l'enregistrement de ceux de l'écoute. C'est dans ce but qu'une table de mixage de studio est constituée de voies chacune contenant en son sein, en fait, deux voies différentes.

    La première voie, décrite jusqu'à présent, est la principale. La seconde, qu'on appelle voie de contrôle (monitor path) et qu'on suppose se trouver physiquement sous la voie principale, sert à alimenter ce qu'on appelle le bus monitor. Il nous suffit pour l'instant de savoir que sur chaque voie se trouve un autre curseur, généralement plus petit que le principal, qui conduit le signal vers un bus différent différent des groupes comme du mix bus et qui prend le nom de bus monitor (monitor bus).

    Le studio d'enregistrement - Curseur de la voie de contrôle

    Curseur de la voie de contrôle

    Chaque curseur de voie monitor est doté de son potentiomètre panoramique qui contrôle le pourcentage du signal (prélevé à l'entrée de la voie) à envoyer sur les canaux gauche et droit du bus monitor.

    On appellera voie principale celle qui passe par le curseur plus grand et voie de contrôle la voie qu'on vient de décrire. La raison d'avoir deux voies en une en est qu'une table de mixage peut avoir deux différentes modalités opérationnelles: une pour l'enregistrement et l'autre pour le mixage. De leur dénomination on en devine la function. Cependant, ce qui est important est que selon l'état de la table de mixage, la voie principale et la voie de contrôle sont alimentées par des signaux différents et donc leur rôle est différent. On verra ceci en détail par la suite en décrivant les phases d'enregistrement et de mixage.



[14 ] Les entrées de ligne sont utilisées par les signaux provenant des dispositifs pré-amplifiés, en d'autres mots les signaux de ligne sont déjà passés à travers un stade pré-amplificateur et présentent donc un plus haut voltage. La seconde différence concerne l'adaptation de l'impédance dont l'explication est renvoyée à la section concernée [Boîte d'injection directe ] .

[15 ] Un bus est une voie sur laquelle on fait converger une série de signaux. La table de mixage gère plusieurs types de bus différents. Le plus important est le bus stéréo de sortie où ce trove le signal résultant du mixage des signaux provenant des voies. Les autres bus sont par exemple les groupes (group bus), le bus solo, le bus monitor qui seront décrits par la suite.