Le travail dans le studio d'enregistrement - Le bouncing

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

Par ce terme (de l'anglais to bounce: rebondir) on désigne l'enregistrement d'un certain nombre de pistes sur un nombre de pistes inférieur afin d'en libérer pour l'enregistrement d'autres instruments. Voici un exemple pratique : supposons qu'on ait enregistré une batterie composée de plusieurs pièces en utilisant 12 pistes. Naturellement, ceci ne laisse alors que 11 pistes libres pour tous les autres instruments (la piste 24 sert pour le timecode). Pour libérer quelques pistes nous pouvons envisager de réaliser un mix stéréo avec toutes les pistes de la batterie et enregistrer ce mix par exemple sur les pistes 13-14. Ceci fait, toute notre batterie n'occupera que deux pistes et nous pouvons, à ce point, ré-enregistrer sur les pistes de 1 à 12. Toutefois, cette opération doit être pratiquée avec précaution vu les inconvénients qu'elle implique. D'abord, si le support multipistes est analogique, une dégradation du signal sera introduite toutes les fois qu'il est copié d'une piste à l'autre. Deuxième inconvénient, le plus important, est qu'on ne peut plus manipuler le mix de la batterie ensuite ; si on s'appercevait par la suite que le niveau de la caisse claire avait été maintenu trop élevé, on ne pourrait plus intervenir et l'enregistrement devrait être repris. En conclusion, lorsqu'on adopte cette technique, il faut savoir qu'on ne peut plus revenir en arrière.