Son en live - L'effet Larsen

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

On appelle effet Larsen, ou feedback (en français: accrochage) la réponse à ampleur toujours croissante d'un environnement à certaines fréquences [Acoustique des lieux ] qui s'introduisent dans la chaîne microphone-mixer-enceinte monitor.

Si la fréquence présente une ampleur supérieure à un certain seuil, ceci produit un processus récursif où la fréquence même (dénommée fréquence d'accrochage) est amplifiée toutes les fois qu'elle a accompli un tour complet de la chaîne. Généralement la distance qui sépare les microphones des enceintes monitor et leurs caractéristiques directionnelles font en sorte que les sons provenant des enceintes monitor soient captés par le microphone d'une façon atténuée. Nous illustrons ci-après une installation typique sur scène qui devrait réduire l'effet Larsen:

Son live - Placement des enceints monitor par rapport aux microphones

Placement des enceints monitor par rapport aux microphones

Comme on peut l'observer, le diagramme de type cardioïde du microphone [Diagramme polaire d'un microphone ] dirige sa sensibilité vers la voix du chanteur alors qu'elle la minimise en direction de l'enceinte monitor. S'il arrive, malgré ces précautions, que les conditions de l'environnement provoquent l'effet Larsen, on a recours aux égaliseurs [Egaliseur graphique ] . Dans ce cas le technicien retour peut intervenir autant sur les égaliseurs graphiques, destinés à modifier la réponse des enceintes monitor, que sur l'égaliseur qui se trouve sur la voie du mixer correspondant au microphone qui constitue la cause de la résonance. On intervient en diminuant l'ampleur de la fréquence qui a déclenché la résonance jusqu'à l'amener à une ampleur où l'effet ne s'introduit pas. La compétence du technicien consiste à identifier aussitôt l'effet et la fréquence excitée. Une fois que la source a été identifiée, par exemple le microphone du chanteur, on peut choisir de modifier la réponse de l'enceinte monitor du chanteur en utilisant l'égaliseur graphique, ou alors intervenir sur le son qui provient du microphone. A ce stade il est nécessaire d'identifier exactement la fréquence qui a été excitée ayant à l'esprit que dans ces situations on ne dispose que de quelques instants pour résoudre le problème, autrement le son assourdissant produit obligera les spectateurs à se boucher les (si précieuses!) oreilles.

C'est bon usage que de s'entraîner à reconnaitre les fréquences du spectre audible pour pouvoir intervenir dans ces cas avec savoir-faire et assurance. Par la suite on proposera des sons de certaines fréquences qui peuvent servir de référence au sein du spectre audible [Le spectre de fréquence ] . Il est recommandé de les écouter plusieurs fois et d'apprendre à les reconnaître à yeux fermés; on sera à même d'acquérir la maitrise nécessaire pour agir instinctivement de la meilleure manière dans les situations qui demandent une intervention immédiate.

Les fréquences citées en exemple sont celles typiques d'un égaliseur graphique à 20 bandes (la dernière fréquence à 20 KHz pourrait être non audible à cause des limites du système sonore dont on dispose ou même à cause d'une déficience du notre système auditif; rappelons-nous à cet effet que même une oreille parfaite n'arrive pas toujours à percevoir des fréquences si élevées).

Tableau 13.1. Fréquences de référence au sein du spectre audible 

Sinusoïde [f=31 Hz]  [Piste 47]

Son live - Sinusoïde [f=31 Hz] [Piste 47]

Sinusoïde [f=44 Hz]  [Piste 48]

Son live - Sinusoïde [f=44 Hz] [Piste 48]

Sinusoïde [f=62 Hz]  [Piste 49]

Son live - Sinusoïde [f=62 Hz] [Piste 49]

Sinusoïde [f=88 Hz]  [Piste 50]

Son live - Sinusoïde [f=88 Hz] [Piste 50]

Sinusoïde [f=125 Hz]  [Piste 51]

Son live - Sinusoïde [f=125 Hz] [Piste 51]

Sinusoïde [f=176 Hz]  [Piste 52]

Son live - Sinusoïde [f=176 Hz] [Piste 52]

Sinusoïde [f=250 Hz]  [Piste 53]

Son live - Sinusoïde [f=250 Hz] [Piste 53]

Sinusoïde [f=350 Hz]  [Piste 54]

Son live - Sinusoïde [f=350 Hz] [Piste 54]

Sinusoïde [f=500 Hz]  [Piste 55]

Son live - Sinusoïde [f=500 Hz] [Piste 55]

Sinusoïde [f=700 Hz]  [Piste 56]

Son live - Sinusoïde [f=700 Hz] [Piste 56]

Sinusoïde [f=1 KHz]  [Piste 57]

Son live - Sinusoïde [f=1 KHz] [Piste 57]

Sinusoïde [f=1.4 KHz]  [Piste 58]

Son live - Sinusoïde [f=1.4 KHz] [Piste 58]

Sinusoïde [f=2 KHz]  [Piste 59]

Son live - Sinusoïde [f=2 KHz] [Piste 59]

Sinusoïde [f=2.8 KHz]  [Piste 60]

Son live - Sinusoïde [f=2.8 KHz] [Piste 60]

Sinusoïde [f=4 KHz]  [Piste 61]

Son live - Sinusoïde [f=4 KHz] [Piste 61]

Sinusoïde [f=5.6 KHz]  [Piste 62]

Son live - Sinusoïde [f=5.6 KHz] [Piste 62]

Sinusoïde [f=8 KHz]  [Piste 63]

Son live - Sinusoïde [f=8 KHz] [Piste 63]

Sinusoïde [f=11.3 KHz]  [Piste 64]

Son live - Sinusoïde [f=11.3 KHz] [Piste 64]

Sinusoïde [f=16 KHz]  [Piste 65]

Son live - Sinusoïde [f=16 KHz] [Piste 65]

Sinusoïde [f=20 KHz]  [Piste 66]

Son live - Sinusoïde [f=20 KHz] [Piste 66]








curve 

Lire tout sur l'intégration Audiosonica-Wikipedia Approfondissements sur Wikipédia

curve 

Derniers commentaires

curve 

Derniers articles

curve 

Les plus visitées