Principes d'acoustique - Critères pour la mise en projet de studios d'enregistrement

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

En principe, un studio d'enregistrement est composé de deux salles: la salle de contrôle et la salle de prise de son. La figure suivante montre un exemple de disposition d'un studio d'enregistrement où il existe également une salle de prise de son dédiée à l'enregistrement acoustiquement isolé de la batterie:

Acoustique des lieux - Exemple de disposition des salles de prise de son d'un studio d'enregistrement

Exemple de disposition des salles de prise de son d'un studio d'enregistrement

La salle de prise de son est celle où l'on enregistre les sons. L'acoustique de cette salle est un facteur fondamental pour obtenir un bon enregistrement. Une salle de prise de son avec une mauvaise acoustique risque d'appauvrir l'enregistrement au point de devenir irrécupérable malgré tous les stratagèmes utilisés durant le mixage. Le temps de réverbération et la qualité du son réverbéré (le son réverbéré doit en principe contenir les traces de toutes les fréquences du son original) sont des facteurs de base allant de pair avec un isolement correct des bruits extérieurs (en référence à la figure précédente il est fondamental que les sons produits par la batterie restent confinés dans la salle de prise de son 1 et n'arrivent pas aux microphones de la salle de prise de son 2). En ce qui concerne les critères acoustiques des salles on les a traités précédemment; voyons maintenant comment réalisé l'isolement acoustique des diverses salles.

Un des modes de transmission du son auquel il faut prêter une particulière attention est la transmission à travers les murs et les sols. Ceux-ci sont en fait de parfaits véhicules de transmission du son et ils peuvent le transporter d'un lieu à l'autre (combien de fois avez-vous entendu dans toute la maison le marteau du voisin qui plante un clou pour le tableau de sa femme?). Pour cette raison, murs, plafonds et sols doivent être isolés le plus que possible. En outre, même portes et fenêtres sont cause de transmission des sons et doivent être réalisés selon des critères particuliers.

  • Sols (plafonds): une solution relativement économique pour l'insonorisation des sols consiste à construire une nouvelle couche, au-dessus de celle existante, constituée de diverses couches isolantes. La situation est décrite dans la figure suivante:

    Acoustique des lieux - Isolement acoustique d'un sol (solution économique)

    Isolement acoustique d'un sol (solution économique)

    Partons du sol original en ciment. Sur celui-ci on placera une couche de néoprène qui a la faculté d'absorber les vibrations transmises par le ciment. Sur cette couche seront posés des supports en bois d'à peu près 10 centimètres de haut qui serviront de support au sol rehaussé qui lui est superposé. Le sol rehaussé est réalisé à partir d'une nouvelle couche de néoprène et par la couche finale qui peut être en bois. De cette manière, la superficie entre les deux sols joue le rôle d'isolant pour le son qui arrive du sol en ciment.

    La solution adoptée dans les grands studios d'enregistrement résout le problème de manière radicale grâce à la réalisation de tout un sol rehaussé en ciment. La technique employée consiste à réaliser le sol en ciment superposé à l'original avec de grosses vis à l'intérieur. Une fois que le ciment a séché, le sol en vient rehaussé en tournant les vis:

    Acoustique des lieux - Isolement acoustique d'un sol (solution onéreuse)

    Isolement acoustique d'un sol (solution onéreuse)

    En ce qui concerne l'isolement des plafonds, un autre plafond est suspendu à l'original, à l'aide de crochets qui l'isolent du point de vue acoustique, et entre ces deux plafonds on place également un matériel isolant.

  • Parois: Comme dit plus haut, elles ne doivent pas être parallèles et ceci s'applique à quelque superficie que ce soit. En outre, elles doivent être isolées du sol et du plafond, et également des parois originales. On réalise dans ce but des parois internes en plaçant un matériel isolant entre les deux parois. En plus, les parois sont encadrées entre deux couches (en néoprène par exemple) qui les isolent du plafond et du sol. La figure suivante illustre la section d'une pièce dont le plafond, le sol et les parois ont été acoustiquement isolés:

    Acoustique des lieux - Section d'une pièce acoustiquement isolée

    Section d'une pièce acoustiquement isolée

  • Connections: chaque salle est reliée aux autres à travers une série de prises et câbles qui passent de l'une à l'autre. Il est nécessaire de découpler le plus que possible les connections entre les salles comme figuré ci-après:

    Acoustique des lieux - Connections électriques entre deux salles

    Connections électriques entre deux salles

  • Portes: il faut autant que possible réaliser des doubles portes de manière à interrompre la transmission du son et, en plus, il faut apporter le plus grand soin pour sceller toutes les fissures possibles à l'aide de bandes de caoutchouc. Dans ce cas également, sera appliqué le principe d'éviter les superficies parallèles.

  • Fenêtres: la seule fenêtre nécessaire dans un studio d'enregistrement est celle entre la salle de contrôle et celle de prise de son. Elle sera réalisée à l'aide de deux vitres très épaisses pour garantir toujours l'isolement acoustique. Pour éviter tout phénomène de résonance, même les deux vitres ne doivent pas être paralèles, comme vous pouvez le voir dans la figure ci-après:

    Acoustique des lieux - Fenêtre à double vitrage

    Fenêtre à double vitrage