Perception du son: Battements

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

Quand nous nous trouvons en présence de deux sons dont les fréquences sont légérement différentes, on perçoit un autre son qui ressemble à un battement dont le rythme est produit par l'écart entre les deux fréquences d'origine. Si ces fréquences sont trop différentes entre elles, le cerveau n'arrive plus à percevoir le son produit par cette différence. Ceci est dû au fait que les deux fréquences, pour être perçues comme battement, doivent stimuler les cils appartenant à la même bande critique. La fréquence du battement est égale au nombre de fois que les deux sinusoïdes qui le composent sont en phase ou hors phase dans l'espace d'une seconde. Examinons un exemple pratique: deux sinusoïdes pures d'une fréquence égale à 400 Hz et 405 Hz.

Onde sinusoïdale pure (f=400 Hz)  [Piste 11]

Perception du son - Onde sinusoïdale pure (f=400 Hz) [Piste 11]

Prenons maintenant une autre sinusoïde pure d'une fréquence égale à 405 Hz:

Onde sinusoïdale pure (f=405 Hz)  [Piste 12]

Perception du son - Onde sinusoïdale pure (f=405 Hz) [Piste 12]

Ce phénomène peut être perçu dans le son présenté ci-dessous:

Somme des deux sinusoïdes de 400 Hz et 405 Hz de fréquence [Piste 13]

Perception du son - Somme des deux sinusoïdes de 400 Hz et 405 Hz de fréquence[Piste 13]

Comme on peut le vérifier à l'écoute, on peut se rendre compte qu'une nouvelle oscillation a été introduite. Si les deux fréquences avaient été plus distantes, ce phénomène n'aurait pas apparu [Combinaisons des sinusoïdes pures ] .

La figure montre la forme d'onde obtenue par la combinaison des deux précédentes:

Perception du son - Somme des deux sinusoïdes de 400 Hz et 405 Hz de fréquence

Somme des deux sinusoïdes de 400 Hz et 405 Hz de fréquence