Le protocole MIDI

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

Le terme MIDI est l'acronyme de Musical Instrument Digital Interface, et c'est un protocole[47 ] de communication conçu en 1983, qui permet de piloter un dispositif musical à travers un appareil contrôleur. Nous allons voir comment en pratique il est possible, à l'aide de ce protocole de contrôler en même temps une série d'appareils de manière synchronisée. Introduisons le principe de fonctionnement en nous basant sur un clavier-synthétiseur pourvu d'une interface[48 ] MIDI contrôlée par un ordinateur. L'ordinateur est doté d'un logiciel en mesure "d'enregistrer"[49 ] les impulsions issues du clavier-synthétiseur en mémorisant également les laps de temps de leur arrivée; on peut donc exécuter un morceau musical sur le clavier-synthétiseur et "l'enregistrer" sur l'ordinateur. Il est important de comprendre que l'ordinateur n'enregistre pas en fait les sons issus du clavier-synthétiseur, mais des codes correspondants aux notes qui sont jouées ainsi que leur durée. Durant la phase de reproduction, l'ordinateur envoie au clavier-synthétiseur les codes qu'il a mémorisées précédemment et le clavier-synthétiseur les interprète exactement comme si un musicien avait effectivement joué à ce moment-là les notes correspondantes. Le protocole n'a pas subi de variations depuis sa création (même si en fait il a subi plusieurs extensions) et donc même de très vieux dispositifs sont en mesure de communiquer avec des dispositifs modernes. Nous verrons en détail au cours de cette section comment fonctionne le protocole MIDI et les contextes dans lesquels on l'utilise.

Dès lors, pour fixer les idées, nous supposerons que notre dispositif MIDI est toujours constitué d'un clavier, vu que celui-ci renferme toutes les fonctionnalités qui seront décrites; toutefois les considérations faites sont valables en général pour tout dispositif pourvu d'interface MIDI.

De nos jours, les dispositifs sont souvent pilotés par les ordinateurs et par conséquent, la partie de protocole concernant la couche physique (câbles, connecteurs) a changé, passant au standard USB. En d'autres termes, la connection MIDI est effectuée à travers les câbles et connecteurs de type USB. Cependant, la partie applicative du protocole (celle concernant les messages) est restée invariée.




[47 ] Un protocole est un ensemble de spécifications qui définissent tous les aspects de la communication entre deux entités. On entend par entité tout appareil en mesure de communiquer avec les autres appareils selon les modalités dictées par le protocole de communication. Dans le cas présent, les deux entités qui communiquent peuvent être un clavier-synthétiseur et un ordinateur qui le pilote.

[48 ] Une interface, est un dispositif électronique qui convertit des signaux produits par une machine en un format compréhensible par la machine qui doit les recevoir et élaborer. Les données qui parviennent à l'interface sont de type binaire, autrement dit sous forme d'impulsions électriques qui représentent les valeurs 0 et 1 regroupées éventuellement en blocs de 8 bit, 16 bit, ou davantage. Une interface série transfère les bit un par un alors que l'interface parallèle transfère des groupes de n bit à la fois et s'avère donc beaucoup plus rapide. Cette vitesse supérieure de transfert implique toutefois une plus grande complexité de circuit et par conséquent vient à coûter plus cher.

[49 ] Cette opération est effectuée au moyen de programmes appelés séquenceurs musicaux (en anglais: Sequencer).







curve 

Lire tout sur l'intégration Audiosonica-Wikipedia Approfondissements sur Wikipédia

curve 

Derniers commentaires

curve 

Derniers articles

curve 

Les plus visitées