Le protocole MIDI - Configurations des systèmes MIDI

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

Pour introduire cet argument nous devons définir les concepts de maître et esclave (en anglais: master et slave). Par maître on indique un dispositif qui pilote un ou plusieurs dispositifs de type esclave. Un dispositif maître peut contrôler potentiellement un nombre infini de dispositifs esclave.

Dans le cas où le dispositif maître est un ordinateur et les dispositifs esclave sont dotés de portes USB, toutes les configurations peuvent être effectuées utilisant le système USB. Si les portes existantes sont insuffisantes pour le pilotage de tous les dispositifs, les portes USB peuvent être étendues au moyen de réplicateurs de portes. Les configurations traitées dans cette section se réfèrent aux systèmes MIDI classiques, c'est-à-dire réalisées à l'aide de câbles et de connecteurs MIDI.

20.3.1. Daisy chaining

Dans ce cas nous nous trouvons devant un dispositif maître (un clavier-synthétiseur) et une série de dispositifs esclave en cascade (ext1 et ext2 peuvent consister par exemple en une batterie électronique et en un synthétiseur):

Le protocole MIDI - Schéma de configuration Daisy Chaining

Schéma de configuration Daisy Chaining

Il ne faut pas confondre les connections MIDI (en rouge) avec celles audio (en bleu). A la sortie de chaque dispositif les signaux sonores sont prélevés et envoyés au mixer pour être transformés en musique. Le signal MIDI Out à la sortie du maître est envoyé à l'entrée MIDI In de l'esclave Ext1; une copie de ce signal est également envoyée sur la porte MIDI Thru de Ext1, et d'ici envoyé à l'esclave Ext2 (on peut par exemple utiliser le canal 1 pour piloter le dispositif Ext 1 et le canal 2 pour le dispositif Ext2). De cette façon le maître pilote tous les dispositifs esclave en cascade. Le problème suscité par ce type de configuration est que l'opération de transfert du signal MIDI à la prise MIDI Thru de chaque dispositif introduit un léger retard. Les dispositifs sont en cascade, par conséquent tous les retards s'additionnent et ceci risque d'en compromettre la correcte synchronisation quand leur nombre augmente considérablement.



20.3.2. Daisy chaining avec séquenceur

Un séquenceur est un dispositif en mesure d'enregistrer des séquences de commandes MIDI (où chaque séquence correspond à un canal MIDI) et de les reproduire en un deuxième temps. Par exemple, sur un clavier-synthétiseur on pourrait exécuter une ligne mélodique et l'enregistrer sur un séquenceur, puis on peut superposer sur cette ligne une deuxième mélodie et ainsi de suite. A la fin les séquences mémorisées seront exécutées toutes en même temps par le séquenceur, autrement dit envoyées du séquenceur au clavier-synthétiseur, et de cette manière le morceau sera de nouveau joué automatiquement. La figure suivante illustre un exemple de configuration daisy chaining avec utilisation d'un séquenceur:

Le protocole MIDI - Schéma de configuration Daisy Chaining avec séquenceur

Schéma de configuration Daisy Chaining avec séquenceur

Les signaux sonores (en violet) sont envoyés au mixer, comme dans le cas précédent. Voyons le côté MIDI: la porte MIDI Out du clavier-synthétiseur (toujours notre maître) est reliée à la porte MIDI In de l'interface MIDI de l'ordinateur. Ceci nous permet "d'enregistrer" sur l'ordinateur les séquences exécutées sur le clavier-synthétiseur. La prise MIDI Out de l'interface MIDI de l'ordinateur est reliée à l'entrée MIDI In du maître de manière à exécuter de nouveau les séquences enregistrées. Une copie de ce signal est ensuite envoyée, au moyen de la prise MIDI Thru, aux dispositifs Exp1 et Exp2. Dans ce cas également se représente le problème du retard dans le transfert des données. Dans la prochaine section, on montrera une configuration qui permet de résoudre ce problème.



20.3.3. Configuration avec boîte de split MIDI Thru

En anglais: MIDI Thru Splitter Box

"To split" en anglais signifie partager. Dans tout contexte électrique, un splitter n'est autre qu'un dispositif qui prélève un signal en entrée et le reproduit en n copies à la sortie. Un exemple de splitter sont les multiprises employées dans les maisons pour avoir à disposition plusieurs prises de courant à partir d'une seule prise. Les splitter peuvent être passifs ou actifs. Un splitter passif a généralement un circuit très rudimental, voire absent; du fait qu'il ne renforce aucunement le signal, il introduit une perte sur le signal chaque fois qu'il est partagé en deux copies (ou plus). Il n'est donc pas possible de réaliser des splitter passifs avec trop de prises de sortie. Le problème est résolu en utilisant des splitter actifs où des circuits adéquats renforcent le signal avant qu'il n'arrive aux portes de prises le ramenant au niveau du signal d'entrée. La configuration MIDI ci-après prévoit l'utilisation d'un splitter actif qui résout le problème du retard:

Le protocole MIDI - Schéma de configuration avec boîte de split

Schéma de configuration avec boîte de split

Dans ce cas tous les dispositifs sont reliés au splitter (qui introduit un retard, mais c'est le seul de la chaîne et ne porte donc pas préjudice à la synchronisation entre les dispositifs).



20.3.4. Configuration avec interfaces MIDI étendues

Quand il devient nécessaire d'utiliser plus de 16 canaux, on a recours à des interfaces MIDI dotées de plusieurs sorties (MIDI Out):

Le protocole MIDI - Interface MIDI avec plusieurs sorties

Interface MIDI avec plusieurs sorties

Dans ce cas, chaque sortie MIDI gère 16 canaux. Sur le séquenceur, chaque séquences sera destinée, comme nous l'avons déjà dit, à un canal MIDI, et en outre, sera destinée également à une sortie MIDI définie. Par exemple, dans la figure ci-dessus, nous pouvons voir que la séquence de la batterie électronique sera associée au canal 1 de la sortie MIDI 2 (généralement les batteries électroniques n'ont qu'un seul canal MIDI auquel sont associés tous les sons identifiés par les diverses notes).










  • ajouté le 24-11-2012 10:42
    Personellement j'aurai mis des schémas encore moins lisible histoire d'être encore plus sûr de ne pas arriver à lire.
curve 

Lire tout sur l'intégration Audiosonica-Wikipedia Approfondissements sur Wikipédia

curve 

Derniers commentaires

curve 

Derniers articles

curve 

Les plus visitées