Audio 3D - Dolby Prologic et Dolby Digital

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

L'algorithme Dolby Motion Picture Matrix Encoder à peine décrit est utilisé dans les systèmes de type Dolby Pro Logic. Cependant ce système présente quelques graves lacunes. En particulier, l'opération de codage ne peut pas ne pas laisser de conséquences puisqu'en codifiant 4 signaux sur 2, on perd inévitablement quelque chose. Surtout vient à manquer l'indépendance totale des 4 signaux. En d'autres mots on ne pourra plus obtenir la séparation qu'on avait avant le codage avec, pour conséquence, la dégradation de l'information sonore. L'algorithme de décodage décrit n'arrive à extraire qu'une partie seulement de l'information, et pour obtenir un décodage de meilleure qualité on doit avoir recours à des algorithmes plus sophistiqués. Pour en avoir une idée plus claire, nous citerons un exemple. Nous avons vu qu'après le codage, le signal C (central) est envoyé de la même manière aux canaux L, C, et R: de cette façon la séparation entre lesdits canaux a disparu. Pour limiter cet inconvénient, on peut envoyer une petite quantité du signal L sur le canal R en contre-phase. Ceci produira une réduction de la partie du signal C se trouvant sur le canal R, ce qui peut être appliqué également sur le canal L. Si le procédé semble un tant soit peu embrouillé, lisez-le une fois de plus, ce n'est pas compliqué. Cette précaution sert à augmenter la séparation entre les canaux: L, C et R, mais risque de provoquer d'autre part des interférences destructives sur les canaux L et R, arrivant parfois à modifier lourdement la spatialisation du son. On n'ira pas plus loin sur ce sujet; l'avoir souligné nous a permis de donner une idée sur les algorithmes de décodage plus sophistiqués. Le Dolby Digital est l'un d'eux et c'est le système surround le plus commercialisé. Il prévoit un décodage du signal Lt et Rt en 5 signaux plus un destiné aux basses fréquences. Les signaux décodés sont les suivants:

Tableau 21.3. Signaux du système Dolby Digital 

SigleDénomination complète
LLeft/Gauche
CCenter/Centre
RRight/Droite
SlSurround left/Surround gauche
SrSurround right/Surround droite
SubSubwoofer

La figure qui suit montre la disposition classique des hauts-parleurs dans un système Surround 5.1:

Audio 3D - Disposition des hauts-parleurs dans un système Surround

Disposition des hauts-parleurs dans un système Surround

Comme on peut le voir, les hauts-parleurs frontaux L et R sont disposés à un angle de 30° par rapport à l'axe central, alors que les postérieurs sont placés à un angle de 110°. Le subwoofer [Types de hauts-parleurs ] peut être placé pratiquement n'importe où, vu, comme on le sait déjà, que les fréquences très basses n'ont pas de caractéristiques directionnelles [Localisation d'une source sonore ] et sont donc reproduites correctement, indépendamment de la position de la source.

21.4.1. Mixage en Dolby Pro-Logic au moyen d'un mixer commun

Voyons maintenant comment on peut configurer un mixer commun pour réaliser des mixages destinés au système Surround. Il s'agit, bien entendu, de reproduire le codage à peine décrit. Référons nous à la figure suivante:

Audio 3D - Simulation d'un mixer surround

Simulation d'un mixer surround

Nous avons sûrement besoin d'un décodeur de signal Dolby Pro-Logic et de 5 hauts-parleurs qui composent un système surround classique. Dans ce but, on peut se servir d'une installation home-theater, même si la qualité du son laissera à désirer; toutefois, le fait que nous sommes en train de simuler un mixer surround avec un mixer commun, indique probablement que nous ne tendons pas à obtenir la qualité absolue.

En supposant que nous enverrons la sortie stéréo maîtresse de notre mixer au décodeur, voyons comment se développe la phase de codage. Rappelons-nous que nous devons coder les signaux suivants: L, C, R et S. Pour le mix stéréo L et R on utilise deux groupes [Groupes ] qu'on enverra l'un sur la sortie maîtresse gauche (panpot [Potentiomètre panoramique ] du groupe entièrement à gauche) et l'autre sur la sortie maîtresse droite (panpot du groupe entièrement à droite). Le signal C sera envoyé en quantité égale aux deux sorties maîtresses (panpot en position centrale). Le signal S est d'abord envoyé à un stade Delay [Delay ] (pour ce faire on peut utiliser un envoy auxiliaire [Envoi auxiliaire ] comme figuré ci-dessus) et par la suite, il retourne dans le mixer à travers deux voies séparées, dont l'une est invertie de phase. En ce qui concerne le filtre appliqué au signal S, il peut être introduit à quelque endroit que ce soit de la chaîne.










curve 

Lire tout sur l'intégration Audiosonica-Wikipedia Approfondissements sur Wikipédia

curve 

Derniers commentaires

curve 

Derniers articles

curve 

Les plus visitées