Enregistreurs analogiques - Mise au point

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

Dans cette section, on décrira les diverses opérations qui sont périodiquement exécutées pour maintenir un enregistreur multi-pistes analogique au maximum de son standard qualitatif.

Ces appareils ont des circuits électriques et des parties mécaniques qui doivent être soigneusement calibrées pour obtenir une reproduction du son la plus fidèle possible. En principe, le calibrage de la partie électrique est effectuée en appliquant aux entrées une sinusoïde de 1KHz d'une ampleur égale à 0Vu (la valeur de la tension effective correspondant à 0Vu pour un appareil donné, elle est indiquée par le fabricant). On fait passer ce signal de test à travers les circuits internes qui sont tous calibrés sur la valeur fixe de 0Vu. Puis le signal est de nouveau envoyé vers la sortie de l'enregistreur et contrôlé à l'entrée du mixer. On passe ensuite à l'enregistrement proprement dit sur un ruban d'essai au moyen de différentes valeurs de flux magnétique et aux différentes vitesses possibles. Les circuits seront calibrés de telle sorte que le signal qui entre comme celui qui sort soient à 0Vu. Le courant de bias est aussi calibré pour ne pas mener le ruban à saturation. Enfin, la différence de phase entre les têtes est corrigée en appliquant une onde carrée et en vérifiant les sorties sur un oscilloscope. Les ondes carrées sont toutes reportées en phase, en calibrant soigneusement la position de chaque tête.

Comme déjà signalé, on opère un calibrage mécaniques en parallèle du calibrage électrique. La pose erronée des têtes peut produire des distorsions dans le contact avec le ruban magnétique. Ci-après une liste des grandeurs à contrôler sur les têtes:

Hauteur:

toutes les têtes doivent être à la même hauteur. Si elles ne l'étaient pas, le signal pourrait être enregistré dans une autre zone du ruban. Dans ce cas, cette différence avec la tête en contact avec une zone différente (plus haute ou plus basse) impliquerait la perte du signal.

La figure suivante représente le mauvais alignement de la hauteur entre la tête de reproduction et celle d'enregistrement:

Enregistreurs analogiques - Hauteur

Hauteur

Zenith:

l'angle de la tête pourrait créer une distribution non uniforme de la pression du ruban sur la tête elle-même.

Enregistreurs analogiques - Zenith

Zenith

Enroulement:

si la tête est trop avancée par rapport à la position du ruban, celui-ci pourrait s'enrouler beaucoup trop autour d'elle:

Enregistreurs analogiques - Enroulement

Enroulement

Azimuth:

c'est l'angle de la tête par rapport au ruban. Il faut que l'axe de la tête soit tout à fait perpendiculaire à la direction de marche du ruban:

Enregistreurs analogiques - Azimuth

Azimuth








curve 

Lire tout sur l'intégration Audiosonica-Wikipedia Approfondissements sur Wikipédia

curve 

Derniers commentaires

curve 

Derniers articles

curve 

Les plus visitées