Effets et processeurs de signal - Délai

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

En français: retard

Le delay ajoute des répliques du signal, distancées dans le temps, qui produisent l'effet d'un écho. Auparavant, on le produisait à l'aide d'un enregistreur analogique en exploitant la distance entre la tête de reproduction et celle d'enregistrement. En envoyant la sortie de la voie de gauche vers l'entrée de la voie de droite (et inversement), et en manipulant la vitesse du ruban, on arrivait à obtenir un effet delay versatile, inédit à cette époque. La révolution numérique a énormément simplifié la réalisation de cet effet, permettant d'introduire des innovations intéressantes : le ping-pong delay (les répliques sont alternées sur les voies de droite et de gauche) et le multi-tap delay (les répliques se succèdent à des temps différents créant ainsi des effets de dissolution). Dans la pratique musicale, le temps de delay a souvent une valeur égale a la mesure musicale (temps employé en solfège) du morceau. De cette manière, les répliques suivent la musique créant un effet qui contribue à remplir le son. Pour calculer le temps de delay (en millisecondes) nécessaire dans le cas d'un morceau de n mesures par minute (bpm - beats per minute, mesures par minute) on peut avoir recours à la formule suivante:

temps de delay (ms) = 60000 ms/bpm

Ci-après, un son sur lequel il a été appliqué un effet delay en deux différentes manières:

Tableau 7.2. Effet delay 

Delay simple  [Piste 24]

Effets et processeurs de signal - Delay simple [Piste 24]

Delay avec plus de feedback  [Piste 25]

Effets et processeurs de signal - Delay avec plus de feedback [Piste 25]







curve 

Lire tout sur l'intégration Audiosonica-Wikipedia Approfondissements sur Wikipédia

curve 

Derniers commentaires

curve 

Derniers articles

curve 

Les plus visitées