Effets et processeurs de signal - Flanger

Leggi questa pagina in Italiano Read this page in English Read this page in English
CDROM Cours Audio Multimédia Ce cours te plaît?
Télécharge la version complète!

Il étend l'effet phasing en ajoutant même un pitch shifter [Pitch shifter ] , soit un circuit en mesure d'augmenter ou diminuer la tonalité du signal. Un exemple classique du pitch shifting est celui où on accélère ou ralentit le déroulement d'un ruban magnétique. Pour illustrer dans la pratique ce phénomène, imaginons (comme d'habitude) une sinusoïde à une certaine fréquence, enregistrée sur un ruban magnétique. En augmentant la vitesse du ruban, la sinusoïde est reproduite plus vite et ceci équivaut à la production d'une sinusoïde à fréquence majeure. Le schéma logique est le suivant (même cet effet était réalisé, au début, avec un enregistreur analogique à bobine):

Effets et processeurs de signal - Flanger

Flanger

Notons que le LFO pilote autant le dispositif delay que celui du pitch shifter.

Ci-après on reporte un son sur lequel a été appliqué un effet Flanger:

Son avec effet Flanger   [Piste 27]

Effets et processeurs de signal - Son avec effet Flanger  [Piste 27]